Veille et curation de contenus, méthode pratique pour une gestion partagée de votre veille qui devient  une « seconde nature ».

3 jours de formation

1 Définir les objectifs de la veille

Qu’elle soit documentaire, technique, concurrentielle, juridique ou pédagogique…

2 Préparer la veille

  • Les sources,
  • Les flux,
  • Les mots clés,
  • Les catégories,
  • Les outils de recherche,
  • Les différents types de documents à produire
  • Définir la partie veille interne et externe
  • La structuration des résultats.

 3 Collecter et mutualiser : choisir les outils de curation, collecte et partage

  • La place des réseaux sociaux, lesquels ?
  • Les liens à établir avec vos outils habituels : le mail, les lecteurs de flux RSS   Feedly, Netvibes, les agrégateurs de réseaux sociaux Hootsuite, TadaWeb…
  • Choix des outils gratuits, des outils libres ou open-source à installer, des outils payants ?
  • Veille interne et partie publique

Les outils de collecte seront intimement liés aux outils de publication, il est donc important de prévoir au plus tôt la forme de restitution et de partage prévue pour la veille

  • Pour une veille partagée, Scoopit, Diigo, Evernote
  • Pour une veille interne un CMS, WordPress ou Joomla sur un serveur privé permettront de conserver les résultats au sein du réseau et de ne partager que la partie choisie.
  • Il est aussi envisageable de choisir un outil dédié, installé sur serveur : Wikimédia, Elgg, Tiny RSS…

 4 Organiser les contenus de publication, éditorialiser

La veille n’aura d’intérêt que si elle est correctement organisée, hiérarchisée, structurée et classifiée pour y accéder facilement.

  • Définir les catégories dans lesquelles enregistrer les résultats de recherche
  • Classer les contenus recherchés à partir des mots clés et des étapes précédentes.
  • Réaliser l’architecture du site,
  • Définir sa stratégie éditoriale.

Pour aller plus loin et publier votre veille sur votre site ou votre CMS, rédiger les articles, les fiches documentaires et les autres documents identifiés au cours de la démarche :

1 journée de formation

  • Les composants de la communication écrite
  • L’écriture de communication
  • Le plan de l’article
  • L’angle journalistique
  • Les titres
  • Écrire POUR le web : écrire pour les moteurs de recherche.
  • Écrire SUR le web : écrire pour les personnes
  • Écriture des contenus et référencement naturel du site.
  • L’Editing et les niveaux de lecture
  • Le style rédactionnel : contextualiser l’écriture, utiliser l’hypertexte, les réseaux sociaux…
  • L’importance des visuels : photos, vidéos, cartes mentales, infographies
  • Comment les concevoir ou s’en procurer
  • Logiciel de retouche d’image (PhotoFiltre)

Vous pourrez  réserver vos résultats à l’interne sur un blog partagé ou un outil de travail collaboratif, vous pourrez les publier ouvertement sur le web ou encore réaliser une partie privée et une partie publique.

Voir aussi : http://www.elearncom.fr/organiser-sa-veille-et-la-publier